Trouver une Franchise
  1. Accueil
  2. Centre d'information
  3. Articles sur la franchise
  4. Interview de Jerry Large, co-gérant X'TREME COLOR

Interview de Jerry Large, co-gérant X'TREME COLOR

Par : Laurence Lefeuvre26.09.2014

26 septembre 2014

Franchise Directe : Quelle activité exerciez-vous avant de créer le concept X'treme COLOR  ?

Jerry LARGE : J'étais carrossier-peintre, tout comme mon associé : nous avons le même parcours et nous avons travaillé ensemble avant de créer X'treme Color.

Pourquoi avez-vous fait le choix de ce concept et du contrat de concession pour vous développer ? 

Nous cherchions le moyen de réduire les coûts liés aux travaux de carrosserie. Comment proposer un concept low cost pour diminuer de 2 à 3 fois les prix, notamment à destination des professionnels qui en exprimaient fortement la demande ? C'est ainsi que nous avons pensé à ce concept, à exercer au domicile du client. Nous nous sommes lancés en 2007 et nous avons été vite assaillis de commandes ; nous étions très sollicités dans notre région, Rhône-Alpes. Il a fallu rapidement embaucher pour élargir notre rayon d'action. Puis nous avons constaté que le facteur distance avec nos techniciens n'était pas favorable à la qualité du travail : le seul moyen que nous avons trouvé pour assurer cette qualité, tout en poursuivant notre développement, c'est la concession. Notre belle rencontre avec Jean-Luc Cohen nous a conforté dans cette direction.

En tant que co-gérant d'X'treme COLOR, quel est le déroulement de vos journées ?

Je dois gérer un peu tout : je traite à la fois les problèmes en amont avec la clientèle comme les demandes de candidatures pour le réseau. Je rencontre les candidats, je vais voir sur place pour étudier la viabilité du projet dans le secteur concerné, je participe à des démonstrations de nos produits…et en plus, j'ai un atelier de carrosserie traditionnelle à faire tourner.

Quels sont les objectifs de développement que vous vous êtes fixés pour 2014, à moyen terme ? 

Pour 2014, nous comptions sur 5 à 6 nouveaux concessionnaires, nous en avons déjà signés 5. Notre but à terme, c'est d'avoir un concessionnaire X'treme Color par département.

Souhaitez-vous poursuivre votre développement en priorité dans un secteur géographique particulier ?

Non pas spécialement, nous avons des demandes qui viennent d'un peu partout ; ce que je souhaite, c'est finaliser en Rhône-Alpes en ayant un concessionnaire dans le secteur du sud lyonnais.

Quel est le contenu de la formation initiale que vous apportez ?

Nous apportons une formation initiale de sept semaines en atelier (plus si besoin) pour une ou deux personnes maximum. Un de nos techniciens est désormais dédié à la formation. Nous commençons par une découverte de la peinture et du masticage pendant deux semaines à l'atelier et ensuite nous partons en immersion chez les clients. Quand le concessionnaire est prêt, nous l'accompagnons pendant la première semaine dans son secteur pour l'assister dans ses démarches commerciales, les démonstrations ...

Comment envisagez-vous l'animation du réseau et l'assistance des membres du réseau ?

Nous proposons une assistance téléphonique permanente ; si besoin est, nous nous déplaçons. Notre objectif actuel est de mener des démarches commerciales pour obtenir des contrats de groupe auprès de grands groupes automobiles. Nous rencontrons tous les fournisseurs pour négocier les meilleurs produits aux meilleurs prix. À terme, l'idée est de créer notre propre centrale d'achat. Nous sommes un jeune réseau qui se développe, nous apprenons en même temps et nous nous efforçons de ne pas reproduire les erreurs de nos débuts !

Quels sont les points forts de votre concept par rapport à la concurrence ?

Pour commencer, nous n'avons pas beaucoup de concurrence. Ensuite, nos principaux points forts sont la qualité et la rapidité d'exécution des commandes.

Quel est le profil des candidats recherchés ?

Nous recherchons des profils de développeurs d'entreprise, plutôt en début de carrière. Nous préférons avoir des personnes qui gèrent en direct leur affaire, qui l'animent et qui savent de quoi elles parlent auprès des techniciens plutôt que des investisseurs.

Quelles sont les difficultés que rencontrent vos concessionnaires et que faites-vous pour y remédier ?

Certains sont un peu impatients au démarrage et trouvent que le retour client est un peu long à mettre en place ; nous les aidons par téléphone à planifier et à organiser leur travail pour optimiser leurs journées.

À quoi s'engagent les membres du réseau vis-à-vis de l'enseigne ?

Nos concessionnaires s'engagent à conserver la marque et ses couleurs. Surtout, ils doivent appliquer nos méthodes de travail : nous fournissons un concept complet qui ne doit pas être modifié, avec le véhicule, les produits à utiliser, la grille tarifaire pour la France, …

D'une façon plus générale et tous secteurs d'activités confondus, quelles sont selon vous les qualités requises pour réussir en franchise ?

Pour réussir en franchise, il faut avoir le sens du commerce, bien s'intégrer à un réseau, avoir l'état d'esprit d'un développeur.

Quels conseils donneriez-vous à un candidat à la franchise, avant qu'il ne fasse son choix sur telle ou telle enseigne (tous secteurs d'activités confondus) ?

Pour moi, l'affinité avec le métier concerné est très importante. C'est ce qui doit entrer en premier en ligne de compte. Dans un deuxième temps, je recommande d'effectuer quelques recherches sur le(s) réseau(x) qui intéresse(nt) le candidat.

Notre Newsletter

Recevez GRATUITEMENT nos dernières opportunités de franchises