Trouver une Franchise

Les tendances de la franchise

08.05.2008

Les tendances de la franchise

 

Local franchise.jpgOn porte ici notre attention sur deux tendances de franchise :
•    la tendance co-marque,
•    la conversion d’une entreprise indépendante en un membre de réseau de franchise.

La tendance co-marque est plus souvent utilisée dans le secteur de la restauration et de l’alimentaire. C’est utile pour les entreprises qui ne vendent que pendant une partie de la journée pour limiter le temps d’immobilisation.

L’exemple d’Allied Domeq Retailing USA illustre bien que l’association de franchises complémentaires peut être favorable. Il s’agit de Dunkin’ Donuts, Baskin-Robbins et Togo’s Eatery. Dunkin’ Donuts attire les gens pour le petit-déjeuner, les snackeurs et quelques couche-tard. Baskin-Robbins avec leurs glaces et milk shakes servent à manger de midi à l’heure de fermeture. Togo’s Eatery, en servant des sandwiches et des salades, attire plutôt des clients à midi.

L’addition de ces trois franchises offre une variété de choix aux clients à tout moment de la journée. Cela signifie également que s'il y a une longue file d'attente chez l’un des franchisés, le client pourra aller chez un autre franchisé au lieu de partir.

Convertir une entreprise indépendante en un membre d’un réseau de franchise est une tendance qui s’accélère clairement. Aujourd'hui, 40% des franchiseurs offrent une franchise de conversion. Par exemple, Century 21 convertit des agences immobilières existantes à son système de franchise.

En général, les secteurs constitués de petites entreprises indépendantes qui bénéficient de la centralisation de l’information, d’une stratégie de marketing organisée et d'une marque ou d’un produit connu seront bien adaptés pour devenir une franchise.

Les concessions mutuelles entre le franchisé et le franchiseur existent dans n’importe quelle franchise de conversion. Pour le nouveau franchisé, il y a l’avantage de la renommée du franchiseur, plus de marketing et de publicité et moins de risques d’échec. Ces avantages sont peut-être plus importants que le contrôle et l’indépendance que le franchisé de conversion perd.

En prenant un franchisé de conversion, le franchiseur gagne un patron d’entreprise expérimenté et en même temps, perd un compétiteur.
 

Notre Newsletter

Recevez GRATUITEMENT nos dernières opportunités de franchises