Trouver une Franchise
  1. Accueil
  2. Centre d'information
  3. Articles sur la franchise
  4. Aides financières aux seniors créateurs d'entreprise

Aides financières aux seniors créateurs d'entreprise

27.09.2010

Quelles sont les aides financières dont peuvent bénéficier les seniors créateurs d'entreprise ?

Employés souriants.jpgFinancières , fiscales, administratives … le dispositif d'aides publiques et privées est très important en France ; il est indispensable de se renseigner localement car chaque région, voire chaque département mettent en oeuvre leur propre dispositif, selon les nécessités économiques respectives. Un exemple : l'Action Régionale pour le Développement d'Activités Nouvelles (ARDAN) - aide à l'embauche permettant à une TPE ou PME/PMI d'accueillir dans des conditions financières très favorables un demandeur d'emploi chargé de mettre en oeuvre un projet pour lequel elle ne dispose pas des compétences nécessaires en interne - s'applique dans les régions Bourgogne, Centre, Ile-de-France, Lorraine, Nord-Pas-de-Calais, Pays de la Loire.

1- Les aides directes

Le prêt NACRE à taux zéro, qui remplace l'avance remboursable EDEN, jusqu'à 10 000€ sans intérêt d'une durée de 5 ans, est attribué notamment aux demandeurs d'emploi de pus de 50 ans, aux salariés repreneurs de leur entreprise en difficulté et à d'autres bénéficiaires. Il est attribué par la Direction départementale du Travail, de l'Emploi et de la Formation pour les projets de création ou de reprise d'entreprise dans le cadre d'un parcours d'accompagnement. NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d'Entreprise) est un dispositif global ayant pour objectif de donner aux porteurs de projet le maximum de chances de réussite.

www.entreprises.gouv.fr/nacre/contacts-nacre.html

 

Seniors entrepreneurs.jpgL'accession au crédit bancaire : France Active a pour vocation d'aider les créateurs et repreneurs d'entreprises demandeurs d'emploi. Elle s'adresse aux porteurs de projets qui créent leur propre emploi en créant leur entreprise, quel que soit le statut juridique retenu. Elle attribue au bénéficiaire un crédit bancaire, en garantissant un micro-crédit. L'association réalise l'expertise financière du projet et intervient en offrant des garanties d'emprunts. Dans certaines régions, des aides spécifiques sont mises en place comme un prêt d'honneur de transition qui est une aide du besoin en fonds de roulement et peut s'élever jusqu'à 20 000€ (se renseigner selon le lieu où votre activité est implantée).

www.franceactive.org

 

Le prêt personnel au créateur : l'ADIE (association pour le droit à l'initiative économique) existe dans plusieurs départements français ; elle attribue à des créateurs d'entreprise des prêts de 6 000€ maximum, avec possibilité d'y adjoindre un prêt d'honneur et propose un accompagnement bénévole gratuit dans différents domaines : comptabilité, démarches administratives, conseils commerciaux … Le réseau Entreprendre accorde également des prêts d'honneur jusqu'à 50 000€ sans intérêt ni garantie. La plateforme France Initiative accorde des prêts personnels destinés à renforcer les fonds propres du créateur et lui faciliter l'obtention de crédits bancaires.

www.adieconnect.fr

www.reseau-entreprendre.org

www.france-initiative.fr

 

D'autres aides spécifiques existent pour des cas particuliers comme le financement d'entreprises innovantes (OSEO), les créations d'entreprises en Zones Urbaines Sensibles (ZUS) délivrées par certains Conseils régionaux, etc…, des avances remboursables voir le financement d'une partie des travaux effectués dans des programmes très spécifiques (exemple : pour le maintien du commerce ambulant en Côte d'Or, l'entrepreneur bénéficie d'une avance pour l'acquisition du véhicule de tournée). Les Chambres des Métiers et de l'Artisanat proposent aussi dans certains cas des avances remboursables.

Accord senior et employé.jpg2-Les aides indirectes

  • Les exonérations de charges sociales comme l'ACCRE qui intéressera notamment dans la classe d'âge senior les salariés repreneurs de leur entreprise en difficulté dans le cadre d'une porc"dure de redressement ou liquidation judiciaire, les titulaires d'un contrat d'appui au projet d'entreprise (CAPE).
  • Les exonérations fiscales attribuées par exemple aux "Jeunes entreprises innovantes JEI, statut créé en 2004 pour les PME qui engagent des dépenses de recherche/développement d'au moins 15% de leurs charges.
  • Les aides à l'embauche dans les Zones de Revitalisation Rurale (ZRR) et Urbaine (ZRU), dans les Zones Franches Urbaines (ZFU)
  • L'hébergement de l'entreprise : les hôtels et pépinières d'entreprises mises en oeuvre par les chambres de commerce et d'industrie permettent d'utiliser des locaux ce qui décharge le créateur d'entreprise des coûts de construction, entretien, etc… Voir les conditions d'accès auprès de votre CCI.

Où trouver des idées et des conseils pour devenir son propre patron ?

  • Le site Franchise Directe vous présente de nombreuses opportunités dans des secteurs d'activité très divers et vous donne la possibilité d'entrer en relation directement et rapidement avec les recruteurs des enseignes : cela se fait sous le contrôle de Franchise Directe qui qualifie ainsi les contacts qu'elle transmet, ce qui valorise votre candidature.
  • l'Agence Pour la Création d'Entreprise (APCE) a édité l'ouvrage de Jean-Luc Massol intitulé "Trouver une idée de création d'entreprise" qui pourra vous être utile en vous amenant à vous poser les bonnes questions et à structurer votre projet sans perdre trop de temps.
  • L'Institut National de la Statistique (INSEE) a mis en place l'Outil d'aide au Diagnostic d'Implantation Locale (ODIL) qui apporte des données précises selon l'activité retenue, l'emplacement géographique, la concurrence existante, les pratiques de dépenses selon diverses catégories socio-professionnelles, etc … D'autre part, le site web ALISSE est dédié aux statistiques structurelles d'entreprises et diffuse des enquêtes ciblées qui peuvent intéresser le créateur d'entreprise.
  • Dans tous les cas de cumul retraite/activité professionnelle, il est recommandé au créateur de se rapprocher de la caisse de retraite dont il relève afin de vérifier ses droits.

Notre Newsletter

Recevez GRATUITEMENT nos dernières opportunités de franchises