Trouver une Franchise
  1. Accueil
  2. Centre d'information
  3. Blog de Franchise Directe
  4. Nouveaux financements pour les entrepreneurs

Nouveaux financements pour les entrepreneurs

Par : Laurence Lefeuvre29.11.2013

gagner de l'argentLe prêt bancaire n'est plus la seule ressource pour les entrepreneurs. À l'heure où les créateurs et chefs d'entreprise se plaignent de la frilosité des établissements bancaires à les soutenir, le financement des PME est aujourd'hui un enjeu majeur de la croissance en France. À tous les stades de leur développement, les entreprises peuvent solliciter différentes sources pour alimenter leur capital, investir et se développer. Mais attention, la quête de financement est chronophage donc toute aide sur le sujet est bienvenue !

Pour guider les porteurs de projet, candidats à la franchise et entrepreneurs déjà en activité, le guide pratique d'EY&CroissancePlus aborde le sujet  d'après l'existant et ensuite, traite des nouveautés encore méconnues.

Pour réunir le premier apport du capital de son entreprise, généralement le créateur se tourne vers son entourage, ce qui est désigné sous le terme "love money". Ensuite, le complément peut être apporté par des business angels. En France, on en dénombre environ 4 000 qui ont investi 40 millions d'€ dans 352 entreprises.

Dès lors que votre entreprise répond aux critères "innovants et technologiques", vous pouvez trouver des fonds via des prises de participation minoritaire, qui se sont développées notamment grâce à la déduction de l'ISF des montants investis en capital dans les PME européennes non cotées.

Ensuite le capital-investissement, qui a soutenu 1 548 nouveaux projets en 2012, est un soutien de poids : 6,1 millliards d'euros ont été investis pour un engagement moyen par entreprise d'environ 4 millions d'euros (source : Association Française des Investisseurs pour la Croissance).

Depuis plusieurs années aux Etats-Unis, c'est le financement participatif qui contribue au lancement des start-up. En France, on compte une trentaine de plate-forme de crowdfunding ayant rassemblé 40 millions d'euros pour 60 000 projets.

Nouveauté pour les PME, l'emprunt obligataire auprès d'investisseurs professionnels, des institutionnels et des particuliers. Des financements extra-européens (américains, canadiens, russes, chinois, quataris) sont aussi entrés sur le marché pour des levées de fonds importantes.

Enfin, la Banque Publique d'Investissement créée cette année doit devenir l'une des bases du financement des PME et des ETI françaises avec comme objectif annoncé l'investissement de 12 milliards d'euros d'ici à 2017.

Alors, aurez-vous recours au crowdfunding ou financement participatif, à un business angel, à un fonds d'investissement étranger et/ou à une autre voie d'obtention de capital ?

En savoir plus : http://bit.ly/1b4kviC

Notre Newsletter

Recevez GRATUITEMENT nos dernières opportunités de franchises