1. Accueil
  2. Guide de la franchise
  3. X'treme COLOR
  4. Interview de Pascal Ethore, X'treme COLOR Quimperlé

X'treme COLOR

Interview de Pascal Ethore, X'treme COLOR Quimperlé

Pascal Ethore, concessionnaire X’treme COLOR à Quimperlé, répond aux questions de Franchise Directe.

19 janvier 2016

Franchise Directe : Quel a été votre parcours professionnel avant de devenir concessionnaire X’treme COLOR ?

P.Ethore.jpgPascal Ethore : J’ai commencé ma carrière en région parisienne comme coloriste dans la peinture automobile, dans la création de nouvelles teintes et couleurs pour des grandes marques. Après 10 années, j’ai travaillé dans la fabrication des peintures puis j’ai pris un poste au Mans et ensuite, pour des raisons personnelles, je suis revenu en Bretagne, ma région d’origine. J’ai travaillé dans les peintures industrielles pour l’agro-alimentaire, les labos pharmaceutiques, tout en cherchant comment retourner à la peinture auto et travailler pour mon compte.

Pourquoi avez-vous fait le choix d'entrer dans un réseau de commerce organisé et pourquoi votre choix s'est-il porté sur cette enseigne ?

Je me suis inscrit sur plusieurs portails comme Franchise Directe et j’ai découvert X’treme COLOR dans une newsletter. Le concept m’a fait tilt tout de suite. J’ai commencé à me renseigner, il y avait réellement un marché à prendre alors j’ai pris plus d’informations sur l’enseigne, j’ai rencontré la tête de réseau et j’ai décidé de me lancer car cela ne pouvait que marcher. Tout l’aspect financier étant raisonnable, je pouvais rejoindre ce réseau qui me permettrait de ne pas me lancer seul dans l’aventure et me ferait bénéficier de son expérience et de sa notoriété.

Parlez-nous de la formation initiale chez X’treme COLOR.

J’ai d’abord trouvé un expert-comptable qui m’a très bien aiguillé sur le choix de la structure à créer. Jean-Luc Cohen a également été très réactif à chaque interrogation de ma part, avant même de débuter la formation. Techniquement, j’avais déjà de bonnes bases en peinture. J’ai trouvé la formation initiale vraiment complète et elle m’a complètement permis de me sentir prêt au moment de démarrer. Pendant quatre semaines, on est pris en main par les techniciens de Lyon qui vous apprennent le métier sur le terrain. C’est très bien étudié, on devient vite opérationnel.

Comment se matérialisent l'accompagnement des concessionnaires et l'animation du réseau ?

Je suis en contact avec le concessionnaire du département 44 : nous avons beaucoup de discussions ce qui est très rassurant quand on a des incertitudes.

Selon votre expérience, quels sont les points forts du concept X’treme COLOR ?

L’activité de remise en état des jantes est un gros atout : cela intéresse tous les concessionnaires car quasiment personne ne le fait. Quand ils n’ont pas de carrossiers, ils sont aussi intéressés par les raccords peinture. La légèreté de nos structures nous permet d’être très réactifs et de caler très vite des rendez-vous avec nos clients, en fonction de leur besoin.

Quels sont vos objectifs à moyen terme ?

J’ai démarré mon activité fin 2015 et pour le moment je suis juste dans mon prévisionnel ; mon objectif est d’étendre ma clientèle pour développer le plus possible mon entreprise.

Quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontrées et qu’a fait la direction du réseau pour vous aider ?

Sur les questions techniques, nous avons des réponses immédiatement. Sur l’aspect commercial, c’est moins évident dans mon cas que dans de plus grosses villes. Cependant, je commence à avoir des clients réguliers. La tête de réseau nous soutient en nous fournissant l’argumentaire commercial qui permet de d’approcher plus facilement des clients potentiels. Pour faire connaître le concept, le démarchage est indispensable et c’est là que le bon discours à tenir est déterminant.

D'une façon plus générale et tous secteurs d'activités confondus, quelles sont selon vous les qualités requises pour réussir en franchise ?

Il faut avoir envie et la volonté de monter sa structure et de travailler pour soi : c’est à chacun d’avoir la gnaque et de travailler beaucoup. Devenir franchisé peut être une vraie opportunité : quand on a été salarié toute sa vie, il y a certaines choses que l’on n’a plus envie de vivre et on fait tout pour que notre entreprise indépendante fonctionne !

Quels conseils donneriez-vous à un candidat à la franchise, avant qu'il ne fasse son choix sur telle ou telle enseigne (tous secteurs d'activités confondus) ?

Je recommande de trouver une activité porteuse et un métier qui vous plaît. Ensuite, il faut rencontrer les dirigeants du réseau : cela donne un bon aperçu de sa nature, des objectifs qu’il poursuit, des relations humaines qui existent.

  • X'treme COLOR - Image
  • X'treme COLOR - Image
  • X'treme COLOR - Image
Zones disponibles
Europe.
Type de contrat
Concession.
Apport personnel minimum
20 000 €
Formation dispensée
Oui.
Demander des Informations