1. Accueil
  2. Guide de la franchise
  3. Stores de France
  4. Interview de David Vanderlooven, concessionnaire Stores de France pour le Morbihan (56)

Stores de France

Interview de David Vanderlooven, concessionnaire Stores de France pour le Morbihan (56)

La réussite en franchise décryptée par un membre du réseau Stores de France.

27 octobre 2016

Franchise Directe : Quel a été votre parcours professionnel avant de rencontrer le réseau Stores de France ?

vanderlooven.jpgDavid Vanderlooven : J’ai travaillé pour le Ministère de la Défense pendant 15 ans puis comme salarié dans le secteur de la protection solaire des bâtiments. Quand à titre personnel, j’ai décidé de changer de région, j’en ai profité pour me mettre à mon compte, dans un secteur que je connaissais bien.

Pourquoi avez-vous fait le choix d'entrer dans un réseau de commerce organisé et pourquoi votre choix s'est-il porté sur cette enseigne ?

Dans mon secteur d’activité et dans la région où je voulais m’implanter, la franchise était encore disponible avec Stores de France ; cela correspondait en tous points à ce que je voulais ! Le franchiseur m’a assuré que j’avais le profil pour rejoindre ce réseau. Ce qui m’a également motivé, c’était d’entrer dans un réseau au début de son développement avec une dizaine de concessionnaires déjà en place, ce qui est très intéressant car on accompagne ce développement plutôt que d’arriver dans un groupe déjà bien structuré.

Parlez-nous de la formation initiale apportée par Stores de France.

La tête de réseau nous forme à tous les services et gammes de produits proposés aux clients, dans le cadre d’un module individuel. Ensuite nous allons sur le terrain à Salon-de-Provence, où nous apprenons véritablement le métier. La totalité de la formation initiale dure un mois. Nous avons aussi des sessions d’information chez nos fournisseurs et fabricants. La formation pourrait être encore plus développée sur la complexité du métier sur le terrain.

Comment se matérialisent l'accompagnement des concessionnaires et l'animation du réseau ?

La tête de réseau est présente à nos côtés pendant une semaine au moment du lancement de l’activité. Elle nous accompagne dans la phase de prospection jusqu’à ce que l’on obtienne nos premiers contrats. Dans notre contrat de concessionnaire, nous bénéficions d’un package de 10 rendez-vous qualifiés. Notre présence sur le web est constamment améliorée grâce au référencement de fiches produits. Nous avons accès à une plateforme interne où nous pouvons échanger sur nos expériences, ce qui nous permet d’améliorer notre offre de service.

Quels ont été vos principaux soutiens locaux au lancement de votre activité ?

Je n’ai pas eu besoin de soutiens locaux, la tête de réseau m’a aidé à monter mon dossier dans son intégralité.

Selon votre expérience, quels sont les points forts de Stores de France par rapport à la concurrence ?

80% de notre clientèle sont des collectivités. Stores de France a la capacité d’analyse technique qui répond à leurs besoins, ce qui n’est pas le cas de tout le monde. D'autre part, chaque concessionnaire étend son action commerciale sur un département entier, ce qui laisse de belles perspectives de développement. En ce qui me concerne, cela représente un territoire de 750 000 habitants, nous avons vraiment les moyens de travailler correctement.

Quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontrées et qu’a fait le franchiseur pour vous aider ?

Quand on travaille avec des collectivités, il y a un décalage important entre la présentation des devis et le moment où les travaux sont votés… les délais de mise en oeuvre sont beaucoup plus longs qu’avec les particuliers. Il faut donc l’anticiper et faire rentrer de la trésorerie en faisant des chantiers pour des particuliers. Les collectivités ont de gros besoins, donc il y a beaucoup à faire.

Quels sont vos objectifs à moyen terme ?

Mon premier objectif est de recruter rapidement une personne qui gèrera l’administratif afin que je passe plus de temps sur les chantiers. Dans l’idéal, il me faudrait un commercial, ce qui me permettrait de me concentrer sur le coeur de mon métier, le conseil.

Quel est selon vous le bon profil pour réussir en franchise avec Stores de France ?

Dans les métiers du bâtiment, il est préférable d’avoir de l’expérience, cela rassure les clients. Il faut être complètement autonome, persévérant, aller de l’avant pour faire de la prospection. Nous avons des factures à payer et ce n’est pas en restant derrière un bureau que les affaires vont marcher.

Quels conseils donneriez-vous à un candidat à la franchise, avant qu'il ne fasse son choix sur telle ou telle enseigne (tous secteurs d'activités confondus) ?

Je lui conseille de rencontrer le franchiseur, il est indispensable que le feeling passe et qu’il se sente en confiance. Ensuite, il faut vérifier que le projet est bien ficelé au niveau financier, voir si on a une capacité d’emprunt et faire sérieusement un prévisionnel.

Enregistrer

  • Stores de France - Image
  • Stores de France - Image
  • Stores de France - Image
  • Stores de France - Image
  • Stores de France - Image
Zones disponibles
France avec les DOM/TOM.
Type de contrat
Concession.
Apport personnel minimum
20 000 €
Formation dispensée
Oui.
Demander des Informations