1. Accueil
  2. Guide de la franchise
  3. PREV'INTER
  4. Interview de Franck Dussaud, fondateur PREV'INTER

PREV'INTER

Interview de Franck Dussaud, fondateur PREV'INTER

Spécialiste de la sécurité incendie, il a créé son propre réseau dédié à la formation et vente de produits.

21 novembre 2016

Franchise Directe : Quel a été votre parcours professionnel avant de fonder et diriger PREV’INTER ?

F.Dussaud.jpgFranck Dussaud : J’ai toujours exercé dans le domaine de la sécurité incendie en travaillant sur différents sites sensibles comme les hôpitaux ou la production pharmaceutique. J’ai renforcé ma formation de sapeur-pompier et mes compétences en secourisme/incendie par plusieurs formations de formateur en secourisme et j’ai décidé de monter ma propre structure, dans le secteur de la santé et sécurité au travail.

Pourquoi avoir choisi le modèle économique de la concession pour développer cette entreprise ?

Mon domaine d’activité répond à une législation qui touche l’ensemble du territoire. Il y a des besoins dans toute la France et pour être plus efficace, notamment pour des clients qui sont implantés géographiquement dans différents sites, j’ai retenu ce modèle de développement. Cela permet aussi de passer des partenariats avec des fournisseurs et d’obtenir de meilleurs tarifs sur les produits que nous distribuons.

Visez-vous un secteur géographique particulier pour le développement de PREV’INTER ?

Comme je vous le disais, la règlementation est nationale. Les collectivités et sociétés de l'ensemble du territoire sont toutes concernées.

Proposez-vous une aide aux nouveaux membres du réseau pour le financement de leur investissement initial ?

Nous n’avons pas d’aide de ce type mais mettons en place un accompagnement personnalisé.

Parlez-nous de la formation initiale que vous apportez aux franchisés.

La formation initiale dure une vingtaine de jours. D’abord il y a la formation de deux semaines et l’obtention du diplôme SSIAP niveau 1 qui permet d’avoir des bases solides sur les normes de sécurité pour les ERP ou entreprises. Ensuite, le module propre à PREV’INTER pendant cinq jours où nous transmettons notre savoir-faire en technique de ventes de formations et produits, connaissance des produits, gestion des stocks, découverte des distributeurs, image de marque de l’enseigne …

Avez-vous de la concurrence sur votre marché et si oui, en quoi votre concept s’en différencie-t-il ?

La concurrence existe mais pas avec le concept que nous avons développé : soit elle est localisée à un seul endroit, soit elle n’associe pas comme nous vente de matériels et de formations. Nous sommes les seuls sur le marché à proposer ce dispositif complémentaire.

Quel sont les profils des candidats recherchés ?

Nous recherchons des personnes dynamiques, organisées, sérieuses, avec un sens relationnel affirmé - indispensable pour le face-à-face pédagogique avec les stagiaires - et aussi une bonne fibre commerciale. La passion et l’envie comptent plus que n’importe quelle compétence scolaire !

Quelles sont les principales difficultés que vous peuvent rencontrer les franchisés et que faites-vous pour les anticiper ou y remédier ?

Sur notre agence pilote de Lyon, nous n’avons pas identifié de difficultés particulières. La clé de la réussite, c’est le travail de prospection et de développement commercial ; sinon, l’activité ne nécessite pas de locaux, peu de stocks et un faible investissement de départ, le risque d’erreur est donc très limité. Dans notre métier de prestation de services, nous n’avons pas de machines à rentabiliser et quand il y a vente de produits, c’est sur commande préalable. Notre assistance permanente est faite pour pallier la moindre difficulté qui pointerait.

D'une façon plus générale et tous secteurs d'activités confondus, quelles sont selon vous les qualités requises pour réussir en franchise ?

Selon moi, il faut se baser sur l’expérience de la tête de réseau, écouter ses conseils et ne pas hésiter à la solliciter en cas de doutes.

Quels conseils donneriez-vous à un candidat à la franchise, avant qu'il ne fasse son choix sur telle ou telle enseigne (tous secteurs d'activités confondus) ?

Je lui conseillerais deux choses ; d’abord bien examiner toutes les possibilités d’évolution et de développement qu’offre l’enseigne retenue, notamment au travers d’une étude de marché préalable qui doit montrer si le concept est novateur, en vogue (comme c’est le cas de notre activité) ou dépassé ; ensuite, une véritable relation de confiance doit s’établir entre le franchisé et le franchiseur et l’on sent aux premiers contacts si cela sera le cas ou non.

Enregistrer

Enregistrer

  • PREV'INTER - Image
  • PREV'INTER - Image
  • PREV'INTER - Image
Zones disponibles
France avec les DOM/TOM.
Type de contrat
Concession.
Apport personnel minimum
5 000 €
Formation dispensée
Oui.
Franchise à domicile
Oui.
A temps partiel
Oui.
Demander des Informations