Trouver une Franchise
  1. Accueil
  2. Centre d'information
  3. Articles sur la franchise
  4. Interview de Marc Lenoir, responsable du réseau Pièces Rechange Services

Interview de Marc Lenoir, responsable du réseau Pièces Rechange Services

Par : Laurence Lefeuvre14.04.2016

14 avril 2016

Franchise Directe : Retracez votre parcours professionnel précédent votre arrivée à PRS et pourquoi avez-vous choisi de créer cette enseigne ?

marc-lenoir.jpgMarc Lenoir : J’ai travaillé au développement d’un Groupement de revendeurs en électroménager. À cette époque, chaque grossiste de pièces détachées distribuait sa marque ; j’y ai vu l’opportunité de créer un Groupement dédié à toutes les pièces détachées. Aujourd’hui, nous fournissons environ 90% des pièces qui sont nécessaires dans l’électroménager.

En tant que dirigeant PRS, quel est le déroulement de vos journées ?

Mon rôle est de développer le nombre de magasins, en propre et en franchise, afin d’accélérer notre développement. Je reçois donc les demandes de candidats à la franchise et j’assure le suivi de ces contacts.

Souhaitez-vous poursuivre votre développement en priorité dans un secteur géographique particulier ?

Nous nous implantons dans toutes les villes à partir de 100 000 habitants. Nous avons encore de belles opportunités à offrir, il suffit de nous contacter pour connaître les secteurs disponibles.

Proposez-vous une aide aux nouveaux membres du réseau pour le financement de leur investissement initial ?

Notre aide repose sur l’étalement des échéances de mise en place du stock, qui peut aller jusqu’à 6 mois.

Quel est le contenu de la formation initiale que vous apportez ?

La formation initiale a lieu dans un de nos comptoirs en immersion totale, où nous dévoilons notre savoir-faire, notre système informatique, les procédures à respecter. Le futur concessionnaire y aborde tous les aspects du métier : la réception des colis, le déballage et le rangement, l’envoi de messages aux clients pour les avertir de l’arrivée de leur pièce, l’accueil téléphonique des clients qui demandent des renseignements, … Nous estimons à un mois la durée nécessaire pour être bien formé et autonome dans un nouveau magasin.

Comment envisagez-vous l'animation du réseau et l'accompagnement de ses membres ?

Notre directeur commercial et animateur de réseau visite chaque magasin environ deux fois par an. Il aide les concessionnaires à mettre en place des animations publicitaires suivie de phoning pour toucher la clientèle de proximité, professionnels et particuliers. Un accompagnement comptable et de suivi des journaux de vente est également proposé. Le siège prend en considération et répond à toutes les questions des membres du réseau. Le territoire français est réparti en 4 grands secteurs pour lesquels nous organisons des réunions régionales chaque trimestre ; elles sont consacrées à l’étude de l’évolution des ventes, l’arrivée de nouveaux produits, l’intégration de produits techniques complémentaires aux pièces détachées comme les antennes de TV.

En quoi votre concept se différencie-t-il de la concurrence ?

Sur le plan professionnel nous avons deux concurrents principaux mais qui ne fonctionnent pas selon nos méthodes : ils vendent soit sur Internet, soit par un réseau de représentants. Nous avons choisi la vente par comptoir physique de proximité. Notre point fort, c’est la livraison quotidienne des pièces délivrées par notre centrale d’approvisionnement, à la différence des petits magasins indépendants qui ne peuvent pas bénéficier d’une telle logistique.

Quel est le profil des candidats recherchés ?

Nous avons identifié le binôme idéal pour gérer un magasin PRS : un connaisseur technicien en électronique avec un commerçant qui gère bien l’aspect clientèle. Aujourd’hui, nos magasins tournent bien avec une moyenne de deux à trois personnes, c’est pourquoi nous cherchons à mettre en place ce type de binôme.

Quelles sont les difficultés que peuvent rencontrer vos concessionnaires et que faites-vous pour les anticiper ou y remédier ?

Dans le commerce, la difficulté  peut venir de la défaillance d’un client professionnel qui oublie de vous régler. Pour ne pas être pénalisés par ces incidents, nos concessionnaires sont protégés par des assurances spécifiques. Sur le plan technique, nous ne sommes pas à l’abri d’aléas mais nous trouvons toujours une solution rapidement.

À quoi s'engagent les membres du réseau vis-à-vis de l'enseigne ?

Comme pour toute enseigne, ils s’engagent à respecter notre charte graphique, l’aménagement des magasins et à nous faire remonter rapidement les informations utiles à l’ensemble du réseau. Par exemple, si un produit est défectueux, ils doivent le retirer de la vente immédiatement et nous avertir. Nous leur demandons aussi de s’approvisionner au maximum chez nous.

D'une façon plus générale et tous secteurs d'activités confondus, quelles sont selon vous les qualités requises pour réussir en franchise ?

Je dirais qu’il faut avoir l’esprit de groupe, partager les bonnes adresses et les bons concepts, ne pas tirer la couverture à soi. Dans notre mode de fonctionnement, l’union fait la force !

Quels conseils donneriez-vous à un candidat à la franchise, avant qu'il ne fasse son choix sur telle ou telle enseigne (tous secteurs d'activités confondus) ?

Je conseille de choisir une activité dans un secteur de compétence que l’on connait, de ne pas hésiter à retrousser ses manches et à être polyvalent. En franchise, il faut être bon commerçant sans oublier toute la partie administrative qui est contraignante.

Notre Newsletter

Recevez GRATUITEMENT nos dernières opportunités de franchises