1. Accueil
  2. Guide de la franchise
  3. In&Fi Crédits
  4. Quelles sources d’économies un courtier apporte à un emprunteur ?

In&Fi Crédits

Quelles sources d’économies un courtier apporte à un emprunteur ?

14.09.2015

Un courtier en crédit a pour mission d’apporter à ses clients emprunteurs les meilleures solutions de crédits.

Le courtage de crédit est une des rares activités professionnelles dont le succès se mesure exclusivement au mérite. Pour être payé, l’obligation de résultat est formelle. La loi est très claire à ce sujet : si le crédit n’est pas obtenu, le courtier ne peut prétendre à aucune rémunération.

Bientôt, 40% des emprunteurs feront appel aux services des courtiers en crédits. Avisés et économes, ils ont bien compris qu’un courtier dispose des meilleurs atouts pour leur apporter les meilleures solutions de crédits.

Les courtiers des grandes enseignes nationales ont des partenariats commerciaux avec tous les établissements de crédits. Sur le terrain, toutes les banques sont en concurrence permanente, les grilles de taux évoluent en permanence. Comme l’indique Pascal Beuvelet, Président d’In&Fi Crédits « Notre veille économique est quotidienne, aussi, nous sommes à tout moment en capacité d’identifier les taux les plus bas du marché ».

Les leviers pour faire des économies sur le crédit sont nombreux

Tout d’abord, il faut parfaitement adapter le montant du crédit et sa durée au montant de la mensualité que l’emprunteur veut consacrer à l’achat de son logement. Pour une même mensualité, sur un emprunt de 200 000 €, passer d’une durée de 15 ans à 2.10 % à 20 ans à 2.37 % représente une augmentation du coût global de près de 30 000 € ! Des logiciels de simulations permettent de déterminer la bonne durée qui réduit le coût de la dépense globale.

En ce qui concerne le taux du crédit, un courtier ne se contente pas d’appliquer les conditions de la grille tarifaire fournie par la banque. A l’analyse des éléments favorables de chaque dossier, le courtier va négocier le taux de crédit. Ainsi, pour un prêt de 200 000 €, la négociation de 0.40% du taux de crédit fait gagner près de 10 000 €. Selon Séverine Fourrier, courtière chez In&Fi Crédits à Rambouillet « Certains de mes clients sont stupéfaits quand ils découvrent que j’ai obtenu un meilleur taux qu’eux dans leur propre banque ».

Une autre source d’économie se trouve dans la souscription du contrat d’assurance emprunteur. Un courtier professionnel est forcément courtier d’assurance ou mandataire d’un courtier d’assurance. Dès lors, il dispose de la capacité de mettre en concurrence le contrat d’assurance groupe d’une banque avec d’autres offres d’assurance individuelle présentes sur le marché. Là encore le gain s’avère très substantiel. Par exemple, pour un crédit de 200 000 € sur 20 ans, le taux d’assurance varie de 0,10 % à 0,40 % selon le contrat souscrit et le profil. Il s’agit donc d’un coût qui peut varier de 5 000 € à 15 000 €, soit du simple au triple !

D’autres économies financières sont également à prendre en compte.

  • la négociation des frais de dossiers des banques de 150 à 700 €
  • l’optimisation de la nature des garanties : c’est-à-dire l’arbitrage entre l’hypothèque et la caution.

A l’analyse des chiffres, il est constaté que pour un crédit de 200 000 €, le recourt aux services d’un courtier peut faire gagner entre 15 000 et 40 000 € sur le coût du crédit final. Dans ces conditions, le recours aux services d’un courtier en crédit qui n’est payé que s’il réussit, est donc fondamentalement un acte de bonne gestion financière.

  • In&Fi Crédits - Image
  • In&Fi Crédits - Image
  • In&Fi Crédits - Image
  • In&Fi Crédits - Image
  • In&Fi Crédits - Image
Zones disponibles
Franchises disponibles dans toute la France.
Type de contrat
Franchise.
Apport personnel minimum
10 000 €
Formation dispensée
Oui.
Demander des Informations