1. Accueil
  2. Guide de la franchise
  3. In&Fi Crédits
  4. A propos de l’évolution du réseau bancaire en France

In&Fi Crédits

A propos de l’évolution du réseau bancaire en France

15.07.2013

Analyse de la baisse de fréquentation des banques.

Des agences bancaires moins fréquentées

Avec 38.000 agences le réseau bancaire Français est l’un des plus importants de l’Union européenne,
17 % des Français se rendent plus d’une fois par mois en agence en 2012 contre 62 % en 2007.
47 % des Français déclarent que le développement de l’offre de services bancaires via Internet les conduit personnellement à se rendre moins fréquemment en agence.
68 % consultent leur compte bancaire via Internet. Opérations bancaires courantes sur Internet ou mobile (virements : 50 % via Internet selon la FBF), gestion de l’assurance-vie, informations sur les produits et services, souscription de crédit ou Bourse en ligne.
Le client est de plus en plus autonome.

Des agences bancaires fermées faute de rentabilité

Selon une étude du cabinet Score Advisor, 15 % des agences ne seraient pas rentables.
Un rapport publié à Revue Banque prédit la disparition de 10 % des agences.
La fermeture d’agences n’est plus un sujet tabou. Les fermetures se feront prioritairement en milieu rural.

Notre analyse :

En plus du soutien pro actif des médias, les raisons majeures de cette expansion du courtage sont les suivantes :

Pour les emprunteurs :

  • La nouvelle réglementation qui professionnalise,
  • Les nouvelles habitudes de comparaison,
  • Le courtier fait gagner du temps et de l’argent,
  • Il n’y a plus d’attachement du client à sa banque.

Pour les établissements de crédit :

  • La politique d’externalisation des fronts office crédit immobilier des banques,
  • Les banques ne sont plus seules détentrices de la compétence en matière de crédits. A ce sujet il est à noter que les 38000 agences bancaires de France financent de l’ordre de 800 000 dossiers soit une moyenne de 21 dossiers pour une seule source produit, par an et par agence. Ce chiffre est à comparer avec la production moyenne des Courtiers In&Fi Crédits qui est de l’ordre de 36 dossiers par an avec plusieurs partenaires.
    Les règles et le coût induit des contrôles qui sont de nature à faire supporter le contrôle et l’analyse des dossiers aux Courtiers.

Selon les cabinets d’analyse économique XERFI et INSIGHT GLOBAL en France, dans les 5 à 7 ans, 50% des volumes de crédit seront intermédiés par les IOBSP. Dans cette configuration dynamique de notre environnement il est clair que l’intermédiation du crédit sera majoritairement assurée par les grands réseaux d’IOBSP dont In&Fi Crédits fait pleinement partie.

Pascal Beuvelet, Président Fondateur

  • In&Fi Crédits - Image
  • In&Fi Crédits - Image
  • In&Fi Crédits - Image
  • In&Fi Crédits - Image
  • In&Fi Crédits - Image
Zones disponibles
Franchises disponibles dans toute la France.
Type de contrat
Franchise.
Apport personnel minimum
10 000 €
Formation dispensée
Oui.
Demander des Informations